15 août 2016

Piméné, 2801m, depuis Gavarnie.


Le Pic de Piméné culmine à 2801m au dessus du village de Gavarnie.
Il est idéalement placé à cheval entre les cirques de Gavarnie et d'Estaubé, le panorama est bien évidemment magnifique.

Après une ascension dont la seule difficulté est finalement le dénivelé, la vue s'ouvre du Balaitous au massif du Néouvielle. Et surtout, il offre probablement la plus belle vue de la chaîne sur le Cirque de Gavarnie, juste en face du sommet! Personnellement un des plus jolis belvédères que j'ai pu gravir jusqu'à aujourd'hui.
Pour les marcheurs que le dénivelé effraierait, rejoindre le refuge des Espuguettes permet déjà une très belle ballade et un très beau panorama.


                        Départ: Village de Gavarnie. Attention le stationnement est payant (5E pour 
                            24h). A pied, prendre la direction du Cirque.

                        Difficulté (voir niveaux de difficultés)
                         - Randonneur Expérimenté pour le Piméné. La difficulté principale est le 
                           dénivelé assez important. La crête terminale, aérienne, impose un petit ressaut 
                           de 3 mètres à escalader facilement.
                         - Marcheur pour le refuge des Espuguettes. Aucun difficulté.

                           Durée
                                - 7h (pauses comprises) pour le Piméné.
                                - 2h15 pour l'aller-retour au refuge des Espuguettes. 

                           Dénivelé:
                                - 1450 mètres pour le Piméné.
                                - 650 mètres pour le refuge.


Carte du parcours:



Du parking, la vue, superbe, sur le cirque. Le ton de la journée est donné!



Suivre vers le cirque (Sud) la route principale de Gavarnie.



Le soleil se lève sur le Casque du Marboré, 3006m.



Et sur les Astazous: le Grand (3071m) à gauche et le Petit (3012m) à droite. Entre les deux le Couloir de Swan.



Passer le pont de Brioule pour aller rive droite du gave.



Suivre la piste rive droite vers le cirque pendant 500 mètres.



Prendre à gauche aux panneaux vers le refuge des Espuguettes. Les durées indiquées sont "larges".


Le chemin à prendre sur la gauche (Est).



Le Taillon (3144m) illuminé à son tour.



Le chemin grimpe en lacets serrés avec de belles ouvertures sur le cirque..



Et sur le village de Gavarnie d'où je suis parti.



Le sentier sort de la forêt et après une portion en écharpe arrive à une bifurcation (panneaux). Suivre la direction du refuge des Espuguettes à gauche.



Les objectifs du jour sont en vue.



La cabane de Pailla (on n'y passe pas) devant un beau cirque formé par le Pic Rouge de Pailla et les Astazous.



Le couloir de Swan.



Une brebis "flower power".



Suivre le chemin et les cairns pour rejoindre en 1h30 environ le refuge des Espuguettes, 2030m.



Superbement placé, il offre un bon objectif de randonnée pour les marcheurs qui pourront s'arrêter ici. Source d'eau potable derrière le refuge.



Vue sur la Brèche de Roland.



Vue superbe sur le massif du Vignemale et sur le glacier d'Ossoue.

Vers le massif du Pic d'Ardiden.



Du monde à la Hourquette d'Alans, qui relie la vallée de Gavarnie au Cirque d'Estaubé.




Du refuge, prendre le bon chemin qui part vers l'Est. Le sentier est bien tracé et serpente à flanc du massif.



Soyez discrets et attentifs, les pelouses sont le refuge des marmottes!




Après plusieurs lacets, on arrive à la bifurcation Piméné/Hourquette d'Alans, prendre tout droit.



Le sentier continue ses lacets jusqu'au col de Piméné, c'est la partie la plus raide du parcours (en dehors de la pente finale bien entendu).



Le Pic Rouge de Pailla, 2780m.



On arrive au col de Piméné, un peu moins de 3h depuis Gavarnie. La vue s'ouvre sur le Cirque d'Estaubé.



Deux solutions ici:
- prendre à gauche pour faire l'ascension du Petit Piméné avant de rejoindre le Piméné.
- prendre à droite à flanc pour contourner le Petit Piméné (plus facile).
J'ai pris par le Petit Piméné à l'aller et suis revenu par le flanc pour ma part.



La sente pour le Petit Piméné passe flanc gauche, s'écarte de la crête pour y revenir ensuite.



Sommet du Petit Piméné, 2667m. Vue sur le Piméné.



La montée finale au Piméné. Pas d'inquiétude, elle est plus impressionnante que difficile.



Du Petit Piméné, descendre au petit col entre les deux sommets, et partir à toute pente vers le Piméné.



La vue sur le massif du Vignemale est magnifique durant toute l'ascension.



Partie finale de l'ascension, la sente se faufile entre les rochers.



On rejoint une petite zone plane rocheuse avant la crête finale.



Attention, ne pas suivre la sente qui se poursuit à droite, elle se termine brutalement sur des zones exposées. Prendre à pleine crête vers le sommet.


Un ressaut à passer avec les mains, bonnes prises.



La crête, facile, est cependant bien exposée!



On débouche en moins de 4 heures au sommet du Pic de Piméné, 2801m. Panorama remarquable!


Panorama Ouest:



Panorama Sud et Est:


 Panorama Nord:


Des chèvres très (trop) amicales sont au sommet: elles sont venues lécher mon sac, mes bâtons, mes jambes...



Vers la plaine et la vallée de Gèdre.



Taillon, 3144m, avec le Doigt de la Fausse Brèche à gauche. Topo de cette rando :ici.



Le Casque du Marboré, 3006m.



La Tour du Marboré, 3008m.



Le Mont Perdu, 3355m et son glacier.



Le Cylindre du Marboré, 3335m.



Le Pic du Marboré, point culminant du Cirque de Gavarnie, à 3248m.



Le Pic de la Munia, point culminant du Cirque de Troumouse, 3133m.



La pointe du Pic de Viscos, 2141m.



Massif du Vignemale, dont la Pique Longue (3298m) est le point culminant des Pyrénées françaises. La pointe de la Grande Fache (3005m) au fond à droite.



Vignemale et glacier d'Ossoue.



Brèche de Roland, voie d'accès depuis la France vers le Taillon, le Casque, la Tour, le Mont Perdu..



Le Pic du Midi de Bigorre, 2877m. Topo de la rando: ici.



Le refuge des Espuguettes vu depuis le sommet.



Le village de Gavarnie, 1400 mètres plus bas, vertigineux!


Massif du Pic d'Ardiden.



Pic Long, 3192m, et Pic Badet, 3160m.



Mont Perdu, 3355m, avec la brèche de Tuquerouye à gauche.



Vue vers le Cirque de Gavarnie.



Magnifique!



Retour par le même itinéraire, compter 2 heures de descente.



Ce n'est qu'un au revoir...



Au col entre les deux Piméné, j'ai pris à gauche la sente qui contourne le Petit Piméné. Elle part à flanc et rejoint rapidement le col du Piméné.



La descente offre un panorama très appréciable!



Le refuge des Espuguettes devant le cirque.



Dernier regard vers le sommet du Piméné.



Vue sur Gavarnie au pied du Soum des Canaus.



On débouche sur les pistes longeant le gave, parmi la foule se rendant au cirque.


Dernière vue sur le Cirque de Gavarnie, vraiment superbe.



Et sa Grande Cascade, chutant de 423 mètres, plus haute cascade de France.


On retrouve sans difficulté le parking, en un peu moins de 7 heures (pauses comprises). Randonnée sans grande difficulté technique, offrant un cheminement agréable, et surtout un panorama 5 étoiles, c'est un indispensable pour tout amoureux des Pyrénées!!