22 janvier 2017

Mendaur, 1131m.


Le Mendaur est un grand classique d'Hegoalde et de la Navarre. A 1131m, il élève superbement son sommet rocheux abrupt au dessus des vallées de la Bidassoa.
A sa cime est construit l'Ermita de la Trinita, lieu de festivités durant les fêtes de la Trinité (Trinita Eguna).
La vue est très étendue sur tous les sommets basques, passant de l'Océan au massif de l'Anie. Elle offre aussi une belle ouverture sur les grands sommets du sud comme le Txindoki ou encore Aizkorri.

L'ascension, balisée, ne présente aucune difficulté en absence de neige. Il en était autrement aujourd'hui, la partie depuis le col de Bustiz alternait neige dure et plaques de glace, rendant assez périlleuse la dernière partie.


                        Départ: Village d'Aurtiz. En venant de Sant Esteben, dépasser Ituren, prendre 
                             à droite à la sortie d'Aurtiz une petite route panneau "Mendaur". Se garer en 
                             bord de route sans gêner la circulation.

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés)
                         - Randonneur.
                         - Aucune difficulté en absence de neige.
                         - Balisée jusqu'au col de Bustiz par le GR11 (rouge et blanc).

                           Durée:  
                                - 4h50 (sans les pauses).

                           Dénivelé:
                                - 950 mètres 
                                                      

Carte du parcours:



Panneau Mendaur pour le parking.



Du parking, superbe vue sur le sommet qui a de l'allure d'ici. On devine l'ermitage au sommet.



Ermitage bien visible, on y sera dans 2h30 environ.



Du parking, rejoindre les panneaux indicateurs du GR11-12 et prendre le bon chemin qui part à l'opposé du village entre deux murs de pierre.



On progresse sur un bon chemin empierré. Le soleil vient réchauffer l'atmosphère, il faisait -4°C au départ de la voiture ce matin.



Derrière nous le village d'Aurtiz dans les brumes matinales.



Suivre toujours le balisage rouge et blanc; ici prendre en face.



On rejoint une large piste cimentée, on passe un petit pont (450m), qu'on quitte rapidement sur la droite par un petit chemin, on passe près d'une belle borde en pierre.



On prend un petit sentier qui file plein nord le long du ruisseau Infernuko erreka.



On passe un aqueduc (ne pas le traverser), puis on passe rive gauche du ruisseau pour s'élever rapidement vers l'Embalse de Mendaur.



Vue sur la crête menant à Ekaitza.



On arrive à l'Embalse de Mendaur, 720m, en 1h20. Vue vers le sommet.



Vue vers l'est et le barrage de l'Embalse, on passera dessus au retour.



Le Saioa, 1418m, est bien en neige.



Longer le lac vers le nord, prendre la direction du Mendaur en suivant toujours le balisage.



On s'élève assez rudement sur un petit sentier, puis à travers des pelouses.



Les pelouses commencent à être verglacées, prudence c'est une vraie patinoire!



Le col de Bustiz est en vue.



Col de Bustiz, 932m, marqué par un menhir récemment relevé portant des initiales de victimes politiques. Belle vue sur les sommets frontaliers, Larrun, Ibanteli, Axuria...



La dernière partie n'est pas balisée, mais très bien marquée.



En temps normal la dernière partie ne présente pas de difficulté particulière. Aujourd'hui le sentier est bien glacé, j'ai suivi, avec difficulté, le sentier pour la montée. Il était visiblement plus simple de monter dans les pelouses à pleine pente en louvoyant entre les plaques.



De nombreux milans royaux nous ont survolé.



De larges portions sont complètement glacées malgré le soleil, les températures sont restées basses.



Viser la brèche dans les falaises entourant la cime.



Un très bel escalier en marches de grès se faufile entre les blocs de poudingues pour conduire au plateau terminal.



Plateau terminal, il ne reste plus qu'à remonter et passer le long de l'ermitage pour rejoindre en 2h40 le....



Sommet du Mendaur, 1131m. Vue immense par temps clair.



PANORAMA A 360° (cliquer sur le lien)
PANORAMA A 360° AVEC LES NOMS (cliquer sur les liens)



Extraits du panorama:

Vers le Nord:



Vers l'Est:



Vers le sud:




De Saioa (1418m) à Okolin (1358m).



Adi, 1458m.



Le massif du Visaurin, 2669m.



Autza, 1306m.



Vue plongeante sur Santesteban, 1000 mètres en contrebas.



Massif Gorramendi et Gorramakil.



Artzamendi, 926m.



Mondarrain, 749m, et Ursuya, 678m.



Les Penas de Ituren, ou Punta Atzurdi, qui peuvent approchées depuis le sommet de Mendaur en descendant à pleine pente. Les conditions d'aujourd'hui nous ont fait renoncer.



Face sud de Larrun (la Rhune), 905m.



Col d'Ibardin, et Saint-Jean de Luz (Donibane Lohizune) derrière.



Face Est des Penas de Haya (Aiako Harria).



Vue sur le Col de Bustinz.



Xoldokogaina, 486m, et Mandale, 574m, deux belles vigies vers l'Océan (Topo Xoldo, Topo Mandale).



Le rocheux Monte Erlo, 1026m.



Vers l'Océan, avec la Rhune.



Vers le Sud et les sommets navarrais surplombant Pampelune (Iruna).



Vers le sud ouest, avec notamment l'Embalse de Mendaur au premier plan.



Vue vers l'Est, Anie, Orhy, Ansébère, Mallo de Acherito.



Après une bonne pause pour profiter de ce très beau panorama, redescente vers le Col de Bustinz.



On reprend les belles marches.



Pour la descente, on a opté pour les pentes herbeuses en évitant au maximum les plaques de neiges plutôt que le sentier qui était vraiment compliqué.



Pour la descente, vous pouvez reprendre le chemin de l'aller pour retrouver le parking, ou suivre ce topo pour faire une boucle.

On a opté pour faire le tour de l'Embalse et passer par le barrage. Avant d'arriver à l'Embalse, prendre une large piste qui part vers l'Est dans la forêt.



A hauteur du barrage, couper en sous bois sur quelques centaines de mètres, passer près de deux bordes en ruine.



On surplombe le barrage, desescalader prudemment sur quelques mètres pour rejoindre le barrage.



Passer le barrage et prendre à droite au bout une large piste qui long le lac.



Vue vers le sommet du Mendaur.



On rejoint une piste à suivre vers la gauche, elle conduit jusqu'à Aurtiz. On a pris cette piste pour faire une boucle et ne pas repasser par le même chemin. Mais finalement cela n'apporte pas grand chose, elle est en plus largement cimentée..


Un impressionnant vol de vautour.




Milan royal.



La piste passe près d'un dolmen sur un petit plateau.



L'ermitage nous surplombe de manière impressionnante.



La piste, souvent cimentée, ne présente aucun problème pour rejoindre le village.



Dernière vue sur ce beau sommet.



Belle randonnée vers un des hauts lieux de la Navarre et du Pays Basque, elle est variée (forêt, lac, pelouses, rochers) avec une vue très étendue.