26 novembre 2016

Larla, 705m.


Larla surplombe la vallée de la Nive au dessus de Saint-Martin-d'Arrossa (Arrosa).
Le massif de Larla a été exploité depuis l'âge de fer, pendant près de 2000 ans. Les mines de fer se sont en effet développées jusqu'au début du XXème siècle, elles fermèrent en 1914.
Deux circuits de randonnées balisées permettent de découvrir les vestiges des mines, on va suivre l'un deux pendant un bon moment. La boucle, sans difficulté, est très agréable. Le panorama est vraiment remarquable vu l'altitude modeste de ce sommet: par temps clair, on voit jusqu'au Pic du Midi de Bigorre!


                        Départ: Plateau d'Ondaia. Depuis le fronton du village d'Arrosa, suivre les 
                            panneaux "Satali", poursuivre la route sur près de 2km jusqu'à un petit plateau 
                            avec de l'espace pour stationner près d'un panneau indicateur des randonnées. 
                            On va suivre le balisage des mines "rouge".

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés)
                         - Randonneur 
                         - Seule petite difficulté, très relative: récupérer la piste en descendant de l'arête
                           du Larla n'est pas très aisé.

                           Durée:  
                                - 3h00 (le topo des mines marque 4h30 mais j'ai mis 2h30. 3h me semble 
                                  donc raisonnable.)

                           Dénivelé:
                                - 500 mètres environ.       
                                -  Boucle de 9 km.                         
                                
Carte du parcours:



Le sommet débonnaire de Larla,705m, vu depuis le départ.



Le balisage rouge est vraiment très bien fait tout le long de la boucle.



Commencer par suivre la route qui part vers l'ouest pendant environ 300m puis prendre à gauche en épingle au niveau de cette borde.



On récupère une large piste en cailloux puis en herbe, qu'on va quitter ici en passant une barrière.



On chemine sur un charmant sentier entre arbre et murs en pierres.



Vers l'est la vue est magnifique sur la Haute Soule (Basaburu) et le Pic d'Orhy (2017m) en neige.



On rejoint un petit col (466m) où la vue s'ouvre vers la côte. Prendre à gauche en suivant toujours le balisage rouge.



On rejoint une piste qui part en écharpe à flanc jusqu'à Harretxeko Borda.



Vue plongeante sur le petit bourg de Bidarray.



Harretxeko Borda. A partir d'ici vous pouvez:
- suivre le balisage rouge pour faire la boucle des mines mais sans passer par le sommet de Larla.
- partir plein est à toute crête vers Larla.



Depuis Harratxeko Borda, une vue imprenable sur le massif d'Iparla, juste en face.



La pente finale vers Larla, aucune difficulté.



Les crêtes d'Iparla, superbe randonnée au départ de Bastida (lien rando Iparla).



On atteint le sommet du Pic de Larla, 705m, en moins d'une heure!



Le panorama est vraiment remarquable pour une altitude si modeste. C'est ce que j'apprécie en cette saison: le temps est incroyablement clair et on peut voir des sommets vraiment très éloignés, comme le Pic du Midi de Bigorre qui est pourtant à près de 150km!



PANORAMA COMPLET LARLA (cliquer sur le lien).
PANORAMA LARLA AVEC LES NOMS (cliquer sur le lien)



Extraits du panorama (cliquer sur les photos pour agrandir):

Vers l'est:



Vers le sud:



Vers l'ouest:



Adartza (1250m), chouette rando au dessus des Aldudes (lien Adartza).



Pic d'Orhy, 2071m. Les antennes de Jara (810m) au premier plan.



Le Pic du Midi de Bigorre, 2877m tout au fond!



Le sommet boisé d'Arradoy, 660m.



Hautza est aussi en neige, 1306m.



Crête d'Iparla.



Sommet du Pic d'Iparla, 1044m.



Le couloir d'Iparla, voie d'ascension du pic, beaucoup plus impressionnant d'ici que dedans!



Vers les Aldudes et la vallée de Baigorri.



Le port de Bayonne.



La pointe du Pic d'Anie, 2504m, entre le sommet rond d'Hauskoa, 1268m, et la pointe rocheuse de Behorleguy, 1265m.



La crête du Baigura.



Mont Ursuya, 681m.



Le bourg d'Ossès (Ortzaize).



Reprendre la crête du Larla vers l'est.



Vautour fauve.



Toute la crête offre de superbes vues.



La crête devient plus abrupte et exposée.



Les grues sont sur le départ!



Quitter la crête et rejoindre la piste balisée en contrebas. On trouve quelques sentes parmi les rochers. C'est la partie un peu pénible de la boucle.



A partir de maintenant on suit de nouveau le balisage des mines rouge. Passer le col d'Haroztaeneko Borda (vestiges de mines romaines) et suivre la large piste vers la gauche.



On va longer les falaises de Larla pour rejoindre le point de départ.



Porte d'arbres.


On passe près de vestiges miniers plus récents (début XXème). Ici les trémies de la gare d'arrivée du câble pour le transport du minerai.



Ruine de la station d'arrivée.



200m après les ruines, quitter le balisage rouge pour plonger directement par une large piste vers le parking.



La vue est toujours aussi belle.



Dernière vue sur le Pic d'Orhy, 2017m.


Belle boucle sans difficulté, rapide, pour un panorama très sympathique!